Derniers commentaires

...

28/06/2016 @ 10:03:53
par VIGIE


...

21/06/2016 @ 17:48:11
par VIGIE


...

10/06/2016 @ 07:45:49
par VIGIE


...

10/06/2016 @ 07:35:28
par VIGIE


...

07/06/2016 @ 07:57:44
par VIGIE


Calendrier

Août 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

    Chateauneuf d'Argoire Castrum novum de Dargoriâ interview et nouvelles inédites sur son histoire avec Christian Rollat sur Radio FM RCF Vendredi 19 août 12h 05 et reprogrammé le samedi 20 à 11h 30

    Ayant été contacté il  y a quelques temps par cette radio où j'avais déjà été interviewé ily a quelques années, je me suis prété aux traditionnelles "questions/réponses sur 1/2 heure... Autant dire que l'histoire de Sainte-croix en Jarez y est directement attachée et se retrouve en partie dans l'AFFAIRE ROUSSILLON dans la Tragédie Templière Tome 1 et  2. Si vous êtes intéressé par cette fabuleuse histoire, la légende de Béatrix et la saga  des  Roussillon ,  ne ratez pas l'émission avec Jean Claude Duverger. 

    Cherchez la station RCF Saint Etienne Puis écoutez l'émission L'HISTOIRE A L'OREILLE... de 12h 05 à 12h 35 mettez- là en favori avec votre ordinateur ...









    Interview réalisé dans le carde hors du commun du Mollard à Châteauneuf (42) qui touche Rive-de-Gier








    17 Aoû 2016

    La chanson de CRAONNE qui fait grincer des dents les Socialistes qui ont une nouvelle fois "fauté" grave dans la Somme aux commémorations

    Les voila les paroles qui dérangent et dont se souviendra Todeschini le béni oui oui du gouvernement 

    Alors la voilà la Chanson de Craonne, symbole de la révolte des « poilus » sacrifiés pour rien et osant le dire.

     

    La chanson de Craonne

     

    Quand au bout d'huit jours le r'pos terminé

    On va reprendre les tranchées,

    Notre place est si utile

    Que sans nous on prend la pile

    Mais c'est bien fini, on en a assez

    Personne ne veut plus marcher

    Et le cœur bien gros, comm' dans un sanglot

    On dit adieu aux civ'lots

    Même sans tambours, même sans trompettes

    On s'en va là-haut en baissant la tête

     

    - Refrain :

    Adieu la vie, adieu l'amour,

    Adieu toutes les femmes

    C'est bien fini, c'est pour toujours

    De cette guerre infâme

    C'est à Craonne sur le plateau

    Qu'on doit laisser sa peau

    Car nous sommes tous condamnés

    C'est nous les sacrifiés

     

    Huit jours de tranchée, huit jours de souffrance

    Pourtant on a l'espérance

    Que ce soir viendra la r'lève

    Que nous attendons sans trêve

    Soudain dans la nuit et le silence

    On voit quelqu'un qui s'avance

    C'est un officier de chasseurs à pied

    Qui vient pour nous remplacer

    Doucement dans l'ombre sous la pluie qui tombe

    Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes

     

    - Refrain -

     

    C'est malheureux d'voir sur les grands boulevards

    Tous ces gros qui font la foire

    Si pour eux la vie est rose

    Pour nous c'est pas la même chose

    Au lieu d'se cacher tous ces embusqués

    Feraient mieux d'monter aux tranchées

    Pour défendre leur bien, car nous n'avons rien

    Nous autres les pauv' purotins

    Tous les camarades sont enterrés là

    Pour défendr' les biens de ces messieurs là

     

    - Refrain :

    Ceux qu'ont le pognon, ceux-là reviendront

    Car c'est pour eux qu'on crève

    Mais c'est fini, car les trouffions

    Vont tous se mettre en grève

    Ce s'ra votre tour messieurs les gros

    De monter sur l'plateau

    Car si vous voulez faire la guerre

    Payez-la de votre peau

    05 Aoû 2016

    Serge Barcellini le Président du Souvenir Français a LUI joué pleinement son rôle aux commémorations de Verdun ....


    15 mai 2016

    Serge Barcellini : « Comment a-t-on pu programmer Black M à Verdun ? »


    Pour le Centenaire de la bataille de Verdun, le président général du Souvenir Français s'indigne ci-après que l'on ait laissé passer sans y prendre garde l'idée de programmer un rappeur connu pour ses outrances.

    Un fiasco aux antipodes du professionnalisme avec lequel les Britanniques préparent le Centenaire de la Somme.

    La préparation des cérémonies du Centenaire de la bataille de Verdun vient d'être ternie par une polémique. De quoi s'agit-il ?

    La municipalité de Verdun a annoncé un important programme de festivités liées au Centenaire, avec un concert du rappeur Black M à la date du 29 mai en soirée, juste après la visite sur place du président François Hollande et de la chancelière Angela Merkel. Le chanteur, paraît-il très apprécié dans la jeunesse française, est membre d'un groupe appelé Sexion d'Assaut (allusion douteuse aux SA nazies).

    Cette annonce a enflammé les esprits

    Il y a ceux qui contestent le choix de ce rappeur et dénoncent le caractère antisémite et antifrançais de certaines de ses chansons ; ceux qui au contraire soutiennent ce choix et soulignent l'adéquation du chanteur avec la jeunesse ainsi que l'importance du rôle joué par les combattants coloniaux durant la Grande Guerre, le chanteur Black M à qui on a découvert opportunément un grand-père tirailleur devenant alors le représentant post-mortem de ces combattants ; il y a enfin le gouvernement qui a soutenu que ce concert n'était pas inscrit dans le programme national de la bataille de Verdun et qu'il ne lui appartenait pas de censurer la culture.

    Devant l'ampleur de la polémique, le concert a été annulé.

    Le Souvenir françaisEn ma responsabilité de Président général duSouvenir Français, je tiens à faire connaître notre position qui repose sur trois idées simples.

    1- La bataille de Verdun a duré 300 jours et 300 nuits. Le programme commémoratif validé et cofinancé par l'État concerne l'ensemble de cette période du Centenaire. Il appartient au Comité de coordination du Centenaire de connaître et valider chaque initiative.

    L'absence de validation est la traduction d'un dysfonctionnement de la Commission.

    2- Les combattants coloniaux ont joué un rôle important durant le Première Guerre mondiale. Il est essentiel de rappeler ce rôle mais il est de notre devoir de respecter l'histoire et de ne pas surdimensionner la place des combattants africains dans la Grande Guerre.

    Rappelons les chiffres : combattants français mobilisés sur le front entre 1914-1918, 7 740 000 dont 134 000 combattants des pays de l'Afrique occidentale et équatoriale française (1,75%) ; combattants français "Mort pour le France", 1 397 000 dont 30 000 combattants de l'AOF et AEF.

    3- Le rap a toute sa place dans la politique mémorielle. C'est une musique française écoutée aujourd'hui par des millions de jeunes mais il appartient aux acteurs des politiques de mémoire d'être d'une grande vigilance. La commémoration est un moment d'histoire partagée où l'émotion est fortement présente. Un groupe de rap dont les chansons seraient susceptibles de déclencher une polémique n'a pas sa place dans une commémoration comme celle-ci.

    Serge Barcellini, président général du Souvenir Français
    L'auteur : Serge Barcellini

    Serge Barcellini, contrôleur général des Armées, a longtemps dirigé la mission Histoire de la Meuse et s'est beaucoup impliqué à ce titre dans les commémorations du Centenaire de la Grande Guerre.

    Il a été directeur de cabinet et conseiller spécial de l'actuel secrétaire d'État aux Anciens Combattants Jean-Marc Todeschini.

    Le 17 avril 2015, il a été élu à la présidence générale du Souvenir Français, une association fondée en 1887, qui compte 200 000 membres et entretient la mémoire de tous ceux qui sont morts pour la France et l'ont servie.

    Publié ou mis à jour le : 2016-05-16 16:52:05

    31 Jul 2016

    Todeschini le secrétaire d'Etat qui botte en touche et qui ne remplit pas sa mission... la preuve avec les fusillés pour l'exemple ou depuis sa nomination n'a pas bougé le petit doigt hormis pour prendre une fourchette et un couteau

    La mission d'un ministre normal...

    Il veille notamment à ce que la Nation exprime toute sa reconnaissance envers celles et ceux qui ont combattu pour elle, mais aussi à l’égard des victimes de guerre qui vivent parfois dans des conditions fragiles et précaires. Les actions conduites relèvent de laréparation, c’est-à-dire de l’amélioration des conditions de vie des personnes concernées, ainsi que de la reconnaissance, donc l’intégration pleine et entière de leur mémoire dans la mémoire nationale, mais aussi de la solidarité. Le Secrétariat d’État aux Anciens combattants et à la Mémoire doit s’adapter aux évolutions qui concernent le monde combattant. En témoignent récemment l’entrée des harkis dans l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre mais aussi les soldats de retour d’opérations extérieures qui bénéficient depuis le 1eroctobre 2015 d’un assouplissement des critères d’obtention de la carte du combattant.

    Le secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire est également responsable de la définition et de la mise en œuvre de la politique mémorielle en lien étroit avec l’ensemble des services de l’État, les collectivités territoriales et le monde associatif, notamment les associations d’anciens combattants et les fondations de mémoire. Cette politique mémorielle se traduit par l’hommage rendu au monde combattant d’hier et aujourd’hui ainsi que par la transmission de cette mémoire envers les nouvelles générations. Un soutien particulier est ainsi accordé aux projets pédagogiques promouvant les valeurs de la République, en particulier la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

    Cette politique mémorielle est complétée par des actions de préservation et de mise en valeur du patrimoine de pierre du ministère de la Défense, qui regroupe notamment plus d’un million de sépultures perpétuelles en France et à l’étranger ainsi que les Hauts lieux de la mémoire nationale. Le secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire met en œuvre les mesures d’entretien, de rénovation et de valorisation culturelle et touristique de ces sites. Il soutient également le processus de structuration de la filière du tourisme de mémoire par le biais de conventions ou accords-cadres ainsi que l’octroi de financement à des projets structurants.

    17 Jul 2016

    TODESCHINI l'homme qui ment comme il respire ... Et si monsieur, vous savez bien qui a interdit la chanson de Craonne, c'est vous et si vous feignez de l'ignorer au poste que vous occupez, hormis cirer les pompes du Président quel rôle jouez-vous ?

    Lisez attentivement tous les commentaires... Ne l'écoutez pas car en plus il a le culot de resservir à la presse des arguments vieux de 4 ans façonnés par Flanby vis à vis des fusillés ! Mais vous PERSONNELLEMENT qu'avez-vous fait pour eux ? 
    On connait tous les PAUVRES arguments de Hollande et VOTRE position  monsieur Todeschini aussi qui avez voté contre dernièrement suite au rapport d'Antoine  Prost....
     Assez de balivernes monsieur le secrétaire d'Etat, vous continuez de creuser votre trou...et ce n'est pas la toute petite salle ouverte aux Invalides pour les Fusillés qui peut combler les tragédies vécues dans les familles dont vous n'avez que faire ... 
    Vous dites réouvrir les dossiers des fusillés, mais cette phrase est vieille comme Hérode, depuis 3 ans vous même avez-vous fait quelque chose à part prendre des kilos ? Vous n'avez pas compris que nous sommes déterminés, que les dossiers nous les connaissons aussi bien que vous même mieux, ne serait-ce que celui de Jean-Julien Chapelant que vous êtes censé avoir consulté. 

    Il n'y a rien à opposer pour sa réhabilitation, le faire exhumer et par là même  prouver son innocence... Si vous voulez savoir comment contactez moi. Je sais de quoi il en retourne et monsieur Serge BARCELLINI contrôleur général des armées et Président général du Souvenir Français peut vous éclairer. Il connait le dossier sur le bout des doigts ... Chapelant est au cimetière de Conchy-les Pots ..; le ministère de la Défense sait précisément où il repose... Chapelant disons-le a été assassiné oui par le lieutenant-colonel du 98ème qui n'était pas dans son état normal... 

    Qu'attendez-vous donc pour agir pour Chapelant si je reprends votre argumentaire rien ne s'y oppose et en plus, il a été reconnu "mort pour la France" par votre prédécesseur  et l'ONAC ! CHAPELANT EST LE CLOU DANS LA CHAUSSURE A HOLLANDE car son cas met par terre toute l'argumentation du PRESIDENT en matière de réhabilitation plausible... Combien de dossiers ont été examinés au cas par cas sous le quinquennat de François Hollande voilà la VERITE ! Total = 0

    Vous parlez de l'année prochaine, mais l'année prochaine vous ne serez plus là monsieur le ministre assis sur un siège éjectable   ! Pourquoi mentir comme vous le faites... Si comme le laisse croire le titre : Non je n'ai pas censuré la chanson de Craonne alors vous devez savoir qui l'a fait et sur l'ordre de qui mais surtout la VERITABLE RAISON que l'on connaît et que vous n'osez pas dévoiler !  

    Ne vous méprenez pas lorsque aussi vous induisez les gens en erreur en parlant des dossiers qui sont accessibles ... Quels dossiers ? Ceux des conseils de guerre spéciaux qui conduisaient à fusiller un homme en moins de 2 heures sans recours ... Les jugements de Cours où les témoins à décharge étaient systématiquement écartés exemple de Chapelant avec l'avocat général Mornet !  

    Monsieur Todeschini à vrai dire vous n'êtes plus crédible et Hollande vous rendrait service à vous remercier...Quand on met plus d'une semaine pour essayer enfin de se justifier ceci est un désaveu cinglant pour votre ministère... Vous avez été pris la main dans le pot de confiture ! Et puis question toute bête que je souhaite vous poser ! 


    la France était-elle obligée de programmer la cérémonie de Fricourt en même temps que celle des ANGLAIS prévue depuis des lustres ?  Comme qui dirait il y a un truc ou là encore vous allez répondre : je l'ignore !  

    En attendant lisez mon ouvrage et vous comprendrez pourquoi Todeschini ment, rabâche des inepties à la demande de François Hollande... Qu'il n'a pris aucune décision envers les fusillés pour l'Exemple en bref : qu'on la assez vu !



    Chapelant reconnue "Mort pour la France" est vraisemblablement enterré là alors monsieur Todeschini qu'attendez-vous pour lui donner la sépulture qu'il mérité avec le Souvenir Français ... C'est vrai qu'il vous est plus facile de cirer les pompes du Président ou d'aller faire la potiche chez Lucette... que d'aller s'incliner devant la stèle de Chapelant à Beuvraignes

     

    09 Jul 2016

    1, 2, 3 ... 35 ... 69  Page suivante